HISTORIQUE DE LA CORBEILLE D'ENTREMONT

L'idée

Les habitants des communes du Grand Entremont ont vécu pendant de longs siècles de l'agriculture. Dès 1950, l'économie moderne met à profit les fabuleuses qualités naturelles du monde alpin. L'Entremont est de la partie. Barrages, chalets de vacances, hôtels et remontées mécaniques s'implantent et font sortir le pays de son autarcie. C'est une vraie révolution au rythme soutenu pendant plus de 40 ans.

Depuis les années 90, on a le sentiment que les sommets de cette révolution ont été atteints et que, désormais, s'ouvre une période de croisière qui en appelle à une nouvelle conception de la vie en milieu montagnard, un meilleur partenariat devant être trouvé entre l'agriculture et le tourisme, ces deux piliers de l'Entremont économique. Des produits authentiques, des savoir-faire ancestraux, en somme une large tranche de l'art de vie quotidien, n'est-ce pas une chose utile à la qualité de l'offre touristique ?

L'origine du projet

L'idée est née déjà dans les années 60, en pleine réalisation des remaniements parcellaires, cependant à cette époque elle da pas trouvé l'écoute favorable dans la phase ascentionnelle du tourisme. Depuis, trente ans se sont écoulés et c'est en 1995, soutenue par plusieurs travaux de recherche, qu'elle a été reprise par un groupe de personnes persuadées qu'elle devait aider les Entremontants à aborder avec confiance le changement de cap de l'économie montagnarde.

Leur conviction est claire: dans le Grand Entremont, de par sa nature, l'agriculture et le tourisme sont les deux principaux piliers de l'économie. Ils doivent pouvoir le rester. Dès les années soixante, en effet, le territoire a été complètement remanié et équipé dans six des sept communes d'Entremont. Les infrastructures de travail étant réalisées, on a vu les exploitations, moins nombreuses, se moderniser et la taille des troupeaux augmenter. Il y avait lieu désormais de porter une attention accrue aux produits du travail paysan et leur trouver la meilleure valorisation. D'où les objectifs du projet La Corbeille dEntremont :

-prendre mieux conscience de l'intérêt pour le tourisme que représente l'activité du monde paysan dans un paysage entretenu,

accorder une plus grande place aux produits authentiques du terroir, faire mieux connaître aux visiteurs les nombreuses et originales circonstances qui marquent la vie quotidienne de l'habitant.

A la base, le projet a été élaboré par un groupe constitué de Messieurs Willy Ferrez, ancien président de Bagnes, Jean-François Murisier, président des Intérêts touristiques de lEntremont (ITE), Pascal Tornay, conseiller agricole et Paul Sauvain, collaborateur du Service Régions Communes (SEREC) Ils ont été rejoints ensuite par Dominique Formaz, graphiste, Paul Voutaz, boulanger et Jean-Blaise Fellay, agro-commerçant, sensibilisés par l'intérêt de la démarche.

Phase pilote

Lancé le 16 juin 1996 par une présentation gastronomique ayant eu pour cadre le Restaurant des 3 Dranses à Sembrancher, le projet La Corbeille d'Entremont a trouvé un écho favorable auprès des communes du Grand Entremont, des Sociétés de développement, des organisations agricoles et milieux professionnels, ainsi que de toute une série de partenaires, tels l'Association Région Martigny, le canton du Valais et la Chambre valaisanne d'Agriculture, le Groupement suisse pour les populations de montagne (SAB) et la Confédération.

Un cap important a été franchi avec l'enregistrement en 1998 de la marque La Corbeille d'Entremont avec son règlement de marque. Quatre ans après son lancement, l'idée du projet a été vérifiée. Le projet La Corbeille dEntremont s'est voulu un facteur de déclenchement d'un mouvement nouveau ; on parle des produits du terroir, on les met en avant, on les demande, on les offre. Les actions portent leurs fruits, mais il faudra les inscrire dans le long terme. L'important est que le mouvement est désormais donné.

Perspectives

La Corbeille dEntremont s'est constituée en association lors de l'assemblée constitutive du 29 novembre 1999. Ses tâches principales sont la défense de la marque protégée La Corbeille d'Entremont et la poursuite des actions de promotion. Avec la mise sur pied de l'association, l'action gagne une base plus large et plus durable. C'est une activité qui s'est intégrée dans le paysage socio-économique des vallées d'Entremont et qui durera tant qu'elle saura s'adapter aux besoins et aux attentes de ses clients, de ses membres et de ses partenaires.

Accueil | Produits | Acheter | News |Contact | Liens



ACCUEIL

ACHETER

PRODUITS

NEWS

CONTACT

LIENS